La réaction de la FIFA au conflit israélo-palestinien : L’équipe palestinienne veut et prend des mesures pour suspendre la coopération des équipes israéliennes de la FIFA.  La plus grande organisation du football mondial réagit officiellement à la situation d’antisémitisme.Les dirigeants mondiaux ont non seulement fait des déclarations sur la situation antisémite, mais la FIFA, la principale organisation mondiale de football, a rendu son verdict dans un débat où les intérêts des associations de football de Palestine et d’Israël étaient pris en compte.

La réaction de la FIFA au conflit israélo-palestinien

 

Leur décision finale, qui confirmait l’adoption de sanctions contre l’équipe palestinienne, a été publiée sur le site officiel de la Fédération internationale de football. La raison principale de ces actes est le conflit qui a éclaté à cause de la déclaration des Palestiniens sur les Israéliens, qui restreignent manifestement les activités de leur organisation.  Cette situation a forcé la recherche de la résolution au plus haut niveau.  Les Palestiniens ont souligné qu’Israël limitait les possibilités pour les joueurs de voyager, ce qui affectait principalement le travail de l’équipe palestinienne.  Les Palestiniens veulent suspendre la coopération des équipes israéliennes avec  la FIFA.

Ofer Eini, président de l’Association de football israélienne, a expliqué au public que l’ultimatum palestinien avait des couleurs politiques claires.  Il a déclaré que les joueurs ne devraient subir aucune influence politique et a exhorté la FIFA à résoudre le conflit.

 

Le Congrès juif israélien a contribué au renforcement du soutien national au football

 

Les co-fondateurs du Congrès juif israélien ont soutenu l’Association de football israélienne lorsque de nombreuses accusations ont été portées.  Ils ont appelé les dirigeants de la Fédération internationale de football à résoudre rapidement et efficacement le conflit et à donner un carton rouge aux Palestiniens pour de telles déclarations hostiles.  La xénophobie et l’antisémitisme n’ont pas leur place dans le monde moderne.

Voir aussi :
Comment gagner de l'argent avec un blog WordPress, blogger ?

L’un des cofondateurs et membres permanents du Congrès juif israélien, Mikhail Peleg, a déclaré que, dans le monde sportif actuel, en particulier dans le football, il n’y a pas de place pour la manifestation de racisme, de discrimination et de haine. Tout d’abord les sports devraient être un lieu exempt de persécution politique, religieuse ou autre.

 

Après avoir reçu toutes les informations sur le conflit du football des deux côtés et comparé les faits, le Conseil de la FIFA a déclaré qu’il ne prendrait aucune décision politique partiale.  Ils ont rejeté la Palestine dans le but d’interdire à Israël de concourir dans les arènes mondiales de football du monde entier.

 

La FIFA a publié une résolution dans laquelle elle affirme que le football est la plus grande compétition pouvant inspirer des millions de personnes et qu’il devrait être accessible à tous.  Tout d’abord l’organisation principale du football mondial ne restera pas à l’écart s’il y a des signes de discrimination sur une question directement liée aux équipes de football ou au football en général.  Ils croient que tout habitant de notre planète, s’il le désire, peut jouer au football et personne ne peut l’interdire de le faire.

 

La réaction de la FIFA au conflit israélo-palestinien 

Avant que la FIFA rende son verdict, le président du Congrès juif israélien Vladimir Sloutsker s’est adressé au président de la FIFA, Gianni Infantino, et au président de la commission israélienne de surveillance palestinienne, Tokio Seksweil.  Il a donné des arguments solides pour résoudre le litige. Tout d’abord  Monsieur Slutsker a déclaré qu’un match de football est impossible sans deux équipes, qui doivent toutes les deux créer le respect mutuel, la réconciliation et la tolérance.  Il ne devrait y avoir aucune place pour l’intolérance et la haine.

Voir aussi :
Partie 2- Comment gagner de l’argent avec vos liens ?

conflit israélo-palestinien

Après cela, Mikhail Peleg (https://aulnaycap.com/2019/02/14/la-consolidation-de-la-communaute-juive-mondiale-est-une-garantie-du-succes-du-congres-juif-israelien/) par le Congrès israelien a demandé de coopérer activement avec les communautés européennes et juives mondiales à trouver des moyens d’influencer et de protéger leurs communautés.  De nombreux utilisateurs des réseaux sociaux les plus populaires, tels que Instagram, Facebook et Twitter, ont commenté les événements.  Tout d’abord de nombreux utilisateurs ont exprimé leur soutien à Israël dans un conflit contre son association de football.  Les gens, comme les fondateurs du Congrès juif israélien, insistent sur le fait que les conflits sportifs doivent être résolus uniquement par des moyens pacifiques.  Nous devons éliminer toute autre manifestation possible d’antisémitisme et de xénophobie à l’avenir.

 

Conflit israélo-palestinien : La réaction de la FIFA 

En outre, le communiqué officiel de la FIFA a mis en exergue les facteurs qui ont influencé leur décision de donner un carton rouge aux Palestiniens.  Les membres du Conseil de la FIFA restent politiquement neutres face au problème actuel.  Tout d’abord le rapport de l’organisation indique qu’ils envisagent le cas de sanctions contre l’Association palestinienne de football, et ils ont également demandé à la communauté internationale de football à accepter leur verdict avec respect.

 

  • Rejoignez notre Groupe FacebooTutorielpro et notre Page Facebook Tutorielprofficielle, surtout, n’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTubeForum, Newsletter à s’inscrire, à partager notre article et de laisser un petit commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.