La dissertation est l’exercice phare de l’enseignement des sciences humaines. C’est une sorte de test de compréhension du cours, qui va mettre aussi à l’épreuve votre capacité de réflexion, votre capacité à argumenter et votre culture générale.

C’est surtout un exercice très codifié, dont il faut respecter les règles si vous voulez le réussir. Connaître vos leçons ou réfléchir vite ne suffira pas

 

 ➡ Lire aussi : Comment faire une bonne préparation de dissertation ?

 

Le but de la dissertation est de vous inciter à structurer une réflexion cohérente, écrite et argumentée qui réponde à une problématique, en fonction de règles prédéfinies.

  • Structurer : car il faut suivre un découpage clair et progressif
  • Cohérente : car il faut que toutes les parties répondent à la problématique.
  • Écrite : car c’est en écrivant que l’on apprend à écrire, que ce soit sur le plan stylistique, argumentatif, orthographique.
  • Argumentée : car chaque idée doit être développée, appuyée par un exemple, prouvée par la démonstration, pour convaincre le lecteur.
  • Problématique : car il faut dégager un angle à partir du sujet donné.
  • Règles prédéfinies : car c’est un exercice académique, et pour que tout le monde soit évaluable sur les mêmes critères, il faut que tout le monde les respecte. En sport, on ne pourrait pas noter un participant qui jouerait au foot au milieu d’un tournoi de basket. Ici, c’est identique, il faut suivre les règles sous-entendues par le terme de “dissertation”.

Nous allons donc voir tous ces aspects incontournables de la dissertation en suivant la chronologie d’une épreuve.

Comment réussir la dissertation ?

la dissertation

  • Quelle est la première chose à faire, face au sujet ?

« Tout d’abord, il faut prendre le temps de le comprendre. Beaucoup d’élevés se précipitent et commencent à écrire alors même qu’ils n’ont pas cherché à définir les termes du sujet et à délimiter un périmètre. Sur une épreuve de 4 heures, je pense qu’il faut passer au moins 1h à faire ce travail de compréhension, de définition des notions et d’organisation des idées, avant de se mettre à rédiger. C’est le plus sûr moyen d’éviter le hors-sujet. »

  • Qu’est-ce qui distingue une bonne copie d’une mauvaise ?

« La bonne copie est celle où l’élève a compris le sujet, se l’est approprié et a réussi à exprimer sa pensée propre en s’appuyant sur ses connaissances et sur des exemples. C’est celle où à la fin de la lecture, le correcteur a le sentiment d’avoir rencontré l’élève et d’avoir cheminé avec lui. Cela demande d’être organisé, clair, et de savoir où on veut aller. Surtout c’est une copie qui est bien écrite. La mauvaise copie au contraire est celle qui ne fait que paraphraser le cours en empilant des connaissances sans logique ni progression. »

  • Faut-il soigner d’abord l’introduction et la conclusion ?

« Il est vrai que l’introduction et la conclusion de la dissertation, parce qu’ils permettent de voir comment l’élève organise sa pensée, sont importants. Mais comme tout le reste finalement. La rumeur qui voudrait que les correcteurs se bornent à lire seulement les premières et les dernières phrases de la copie et vaguement le développement, est bien évidemment fausse ! Aussi il ne faut rien négliger : le bon enchaînement des idées, la pertinence des exemples, l’explication des notions…  »

  • Est-il possible de s’entraîner à bien disserter ?

« Non seulement c’est possible mais c’est indispensable car la dissertation est avant tout un exercice d’écriture. Souvent, les élèves reçoivent en début d’année un cours de méthodologie sur la dissertation et s’imaginent que cela suffit. Or l’apprentissage repose d’abord sur la pratique régulière, ce qui fait qu’à force d’entraînement, n’importe quel élève peut être bon.

D’ici le début de l’examen, je ne peux que conseiller aux candidats de s’entraîner à partir de sujets d’annales pour trouver le bon rythme, le bon style, celui qui va faire que leur pensée va couler de source. Car si l’on doit résumer, la dissertation c’est une méthode classique et une pensée originale. » Source : studyrama

  • La conclusion

La conclusion d’une dissertation se décompose généralement de deux parties. La première est la plus importante et résume l’ensemble des idées exprimées dans la dissertation. La conclusion se termine généralement par une courte ouverture sur un thème annexe du sujet.

 

  • Rejoignez notre Page Facebook Tutorielpro surtout, n’oubliez pas de vous abonner  à notre chaîne YouTube, Forum, Newsletter à  s’inscrire, à partager notre article et de laisser un petit commentaire. Si vous n’arrive pas résoudre avec les étapes ci-dessus, s’il vous plaît décrire votre problème en bas.

A LIRE AUSSI :
Asphalt 9 : Comment télécharger asphalt 9 sur google play ?